Le trempage PVC de pièces caoutchouc ou en plastique

Trempage PVC de pièces caoutchouc ou plastique… Fabrication de pièces trempées usinées ou moulées.

Le trempage PVC, une protection sur mesure

Le trempage est une solution économique pour la réalisation :

  • De pièces moulées lorsque votre besoin concerne des petites et moyennes séries.
  • Protections de pièces sensibles, solutions techniques sur mesure adaptées aux produits,
  • Améliorations de l’environnement de travail et du montage qui sont des facteurs d’économies.
  • Ces améliorations entraîneront une diminution des non-conformités et une augmentation de votre productivité.

 

Il peut concerner aussi bien des pièces sur mesure ou standard tout en étant économique car il ne nécessite qu’un faible coût d’outillage contrairement à de l’injection… Il peut être aussi directement adhérisé sur un support métallique ou en verre et faire office de pièce amovible.

 

Les embouts standards

 

Il existe une large gamme standard d’embouts coiffants et de poignées, embouts cylindriques, rectangulaires ou carrés, poignées ergonomiques ou lisses… Nous pouvons également réaliser vos embouts, suivant vos spécifications.

 

Les tubulures et soufflets

 

Nous proposons via la technique du trempage, tous types de tubulures (préformées, coudées, à piquage, multi-sorties, changement de diamètre)… Ces tubulures permettent de raccorder plusieurs éléments avec une seule pièce sans contrainte de forme (carrée/ronde…). Elles sont une bonne alternative aux durites rigides pour de la circulation de fluide à faible pression et peuvent être montées dans des encombrements réduits.

 

Il existe aussi une large gamme de soufflets standard et sur mesure en PVC (possibilité de fermeture par zip ou scratch) ainsi que de manchettes.

 

La technologie de revêtement

 

Un noyau non poreux (outillage ou pièce client) reprenant la forme intérieure de la pièce à obtenir est chauffé. Il est ensuite immergé dans un bain de PVC liquide.

 

Le PVC sous forme liquide se « gélifie autour du noyau », l’épaisseur dépend du temps de chauffe et d’immersion.

 

Ce noyau surmoulé est ensuite passée en étuve afin de polymériser le PVC et garantir les caractéristiques mécaniques de la forme obtenue.

 

La protection est ensuite démoulée à froid ou à chaud.

 

On peut appliquer un primaire d’adhérence sur la pièce à revêtir avant de l’immerger dans un bain en PVC liquide. Dans ces conditions, la tenue du revêtement est définitive.

Les pièces trempées PVC, caractéristiques et avantages

Caractéristique du PVC

  • Epaisseur : de 1 à plusieurs mm
  • Dureté : de 40 à 90 Shore A
  • Coloris ; Noir, Rouge, Bleu, Vert, Jaune, Blanc, gris translucide …
  • Existence d’un PVC spécifique résistant aux hydrocarbures
  • Résistance aux températures de -20° à + 80 °C
  • Résistance aux UV / Hydrocarbures / Alcool / Bases diluées et acides
  • Protection contre les chocs, les agressions extérieures, les poussières, les liquides nocifs et corrosifs

 

Les avantages

  • Unitaire, petite et moyenne série
  • Protection sur mesure ou standard
  • Faible coût d’outillage
  • Ne marque pas
  • Peut-être non perdable si application d’un primaire d’adhérence
  • Maitrise des duretés (55 à 90 sh.A)
  • Coloris (noir, rouge, bleu, blanc …).
  • Tenue températures comprises entre -20° et 80°
  • PVC standard ou résistant aux hydrocarbures, PVC non toxique, PVC antistatique, PVC UL94VO, PVC pour montages électrolytiques.
  • Possibilité de marquage à chaud, tampographie, sérigraphie, laser

 

Les types de PVC

 

Dans l’industrie, il existe quatre types de PVC :

  • Le PVC souple qui sert à réaliser le trempage et également à fabriquer certains revêtements de sol.
  • Le PVC rigide, principalement utilisé dans le bâtiment pour la confection des canalisations ou des fenêtres.
  • Le PVC expansé, Principalement utilisé pour la fabrication d’enseignes, ou de renforts pour les plateaux en mousse, par exemple.
  • Les films PVC comme le film étirable ou les films adhésifs utilisés dans le marquage publicitaire.

 

Les autres revêtements

 

  • RILSAN (famille polyamide 11) avec ou sans primaire d’adhérence
  • ABCITE (Famille polyéthylène)
  • PU (Famille Polyuréthane)
  • PTFE…

Ces revêtements sont utilisés sur toute pièce métallique devant travailler dans des conditions difficiles (corrosion, acidité, chocs, poussières), ils permettent un revêtement d’épaisseur minimum de 0.2 à 0.5mm. Leur dureté s’exprime en shores D.

 

Qu’est ce qu’un primaire ?

 

Comme pour la peinture, le primaire est une sous-couche utilisée pour améliorer l’accroche du revêtement sur son support. Le primaire est donc primordial pour permettre la meilleure tenue du PVC, de l’ABCITE ou du RILSAN.

 

La dureté Shore

 

La dureté d’un matériau caoutchouc ou plastique s’exprime en dureté Shore. Les duretés les plus courantes sont les duretés Shore A et D : Le Shore A défini les matériaux mous et le Shore D les matériaux durs. Cette dureté peut être mesuré à l’aide d’un duromètre Shore.

Voir aussi nos pages spécifiquse concernant les profils caoutchouc extrudés pour joint ou étanchéité et la découpe des joints caoutchouc.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer